Écrivain en herbe? Viens partager ta passion pour l'écriture avec nous!
 

Partagez | 
 

 10 étapes pour concevoir un roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Kanata
Masculin
Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 21/05/2011
MessageSujet: 10 étapes pour concevoir un roman   Sam 21 Mai - 19:33

c'est peut-être un peu délicat de balancer ça d'un coup, mais voici un apperçut du prologue de ces 10 étapes.
Les articles complets avec exemples sont ici : 10 étapes pour concevoir un roman

Une « méthode » pour « structurer » la créativité ! Pour ou contre ?

Je n’ai pas honte de dire que j’ai fait partie des deux écoles. À mes débuts seules la créativité et l’inspiration pouvaient être mes guides. J’écrivais à l’envolée, à l’instinct, avec mes tripes et mon cœur et surtout pas avec ma tête. J’y arrivais, je me sentais libre, et si un type m’avait abordé pour me parler d’une « méthode » structurée de segmentation prenant des heures AVANT même d’écrire une ligne, je lui aurais ri au nez.

Aujourd’hui, je suis ce type… J’ai utilisé cette méthode pour mes trois derniers projets, et en toute honnêteté, ils n’auraient pas vu le jour sans elle ! Pourquoi ?

    [1]Avant, j’avais le temps, et c’est là l’élément primordial ! Étudiant, sans-emploi, militaire, petits boulots… Bref, quand l’inspiration était là, le temps pour l’exploiter y était aussi, et hop tout était en phase : merveilleux ! Si c’est votre cas, profitez-en ! Cependant… continuez à suivre cette série, croyez-moi, il y a bien une étape ou deux qui vous seront utiles (là c’est l’expérience qui parle)
    [2]Maintenant, je suis debout à 6:00, dehors à 6:25, au bureau à 7:40, dehors à 18:30 et de retour à la maison à 20:00… soit 14h par jour sans l’ombre d’une chance d’être créatif, même si l’inspiration était là… rajoutez la maintenance vitale (manger, se laver, faire un bisou à sa fille et échanger deux phrases avec sa femme) et ça nous laisse un créneau 21:00-23:00 pour « créer » ! Vous commencez à voir pourquoi je voulais optimiser ce temps « libre », être sûr de faire avancer les choses au lieu de sempiternellement perdre 1h à revenir en arrière raccorder les morceaux, 30 minutes à trouver l’inspiration et les dernières 30 minutes à écrire 10 lignes…

    [3]Le bilan des premiers romans, avec le recul, n’est pas fameux : vite écris certes, mais médiocres. Si on les découpe en trois segments : le fond (l’histoire), la forme (le style écrit), et la structure (cohérence et dynamique du récit). Il est évident que le fond est bon (on garde), la forme est trop jeune (on persévère, rien à voir avec la conception), la structure est bancale (et là… ça a tout à voir avec la conception !) => soit 50% de la médiocrité qui peut être traitée en amont.

    [4]La segmentation et l’approche pas-à-pas m’ont aidé à identifier, appréhender et avoir des marqueurs d’avancement précis. Très important pour ne pas perdre le fil quand on est justement perpétuellement soumis à des facteurs perturbant l’esprit créatif (boulot, transport, stress, intendance…) qui font perdre les idées ou nous sorte de cette zone d’inspiration indispensable pour assurer une cohérence à un texte dont l’écriture va s’étendre sur des semaines ou des mois.

Je ne force personne, je ne prêche pas si c’est bien ou pas, je comprends parfaitement que chacun puisse avoir sa propre façon de faire. Tout ce que je peux vous dire, c’est que je suis resté huit ans sans parvenir à achever un projet, noyé dans la stagnation, perdu dans les idées qui fusaient plus vite que ma capacité à les coucher sur papier, et il faut le dire; au final un peu dégouté par le manque de résultats. À contrario, en moins de trois ans j’ai fini deux romans et amorcé le troisième alors que j’étais dans une période tendue (retour en France, nouveau boulot, déménagements successifs, nouvelle maison…) La différence entre les deux? J’ai commencé à utiliser ma tête Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kanatanash.com
avatar
Père Castor
Fondateur Papa Castor CrayonivoreUN CRAYON! À table les enfants !
Fondateur Papa Castor Crayonivore
UN CRAYON! À table les enfants ! Féminin
Nombre de messages : 5527
Age : 23
Localisation : J'aimerais être là-bas ~
Date d'inscription : 18/03/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: 10 étapes pour concevoir un roman   Lun 23 Mai - 9:17

Très bon tutoriel Wink J'ai commencé à lire les premières étapes, et c'est vraiment bien. J'ai hâte de voir l'étape 6 ^^

_________________

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.
Ellana l'Envol, Pierre Bottero

Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.
Ellana, Pierre Botterro

Plume céleste, c’est nous les cheffes. On va les tenir en laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil.keuf.net
 

10 étapes pour concevoir un roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les étapes pour créer une figurine !?
» Les 6 idées pour mon roman fantastique
» Commission Spiderman (avec toutes les étapes de la réalisation)
» [AIDE]Peut-on m'aider ou m'expliquer pour rooter ?
» Quelles étapes pour développer ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
P'tite Plume :: Écrire :: Cours & Tutoriels-