Écrivain en herbe? Viens partager ta passion pour l'écriture avec nous!
 

Partagez | 
 

 RandomWord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar
Père Castor
Fondateur Papa Castor CrayonivoreUN CRAYON! À table les enfants !
Fondateur Papa Castor Crayonivore
UN CRAYON! À table les enfants ! Féminin
Nombre de messages : 5527
Age : 23
Localisation : J'aimerais être là-bas ~
Date d'inscription : 18/03/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Dim 2 Mai - 8:16

Merci Bloom, j'étais en train d'oublier xD
Voilà, ton poème va être en page d'accueil cette semaine ^^

Bloom a écrit:
Le Paresseux.

Accablé de paresse et de mélancolie,
Je rêve dans un lit où je suis fagoté,
Comme un lièvre sans os qui dort dans un pâté,
Ou comme un Don Quichotte en sa morne folie.

Là, sans me soucier des guerres d'Italie,
Du comte Palatin, ni de sa royauté,
Je consacre un bel hymne à cette oisiveté
Où mon âme en langueur est comme ensevelie.

Je trouve ce plaisir si doux et si charmant,
Que je crois que les biens me viendront en dormant,
Puisque je vois déjà s'en enfler ma bedaine,

Et hais tant le travail, que, les yeux entrouverts,
Une main hors des draps, cher Baudoin, à peine
Ai-je pu me résoudre à t'écrire ces vers.

_________________

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.
Ellana l'Envol, Pierre Bottero

Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.
Ellana, Pierre Botterro

Plume céleste, c’est nous les cheffes. On va les tenir en laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil.keuf.net
avatar
Père Castor
Fondateur Papa Castor CrayonivoreUN CRAYON! À table les enfants !
Fondateur Papa Castor Crayonivore
UN CRAYON! À table les enfants ! Féminin
Nombre de messages : 5527
Age : 23
Localisation : J'aimerais être là-bas ~
Date d'inscription : 18/03/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Mar 25 Mai - 15:48

Bon, comme je n'ai pas eu de nouvelles propositions pour les poèmes, j'y suis allé avec un poème d'Émile Nelligan, "La romance du vin".

_________________

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.
Ellana l'Envol, Pierre Bottero

Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.
Ellana, Pierre Botterro

Plume céleste, c’est nous les cheffes. On va les tenir en laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil.keuf.net
avatar
Aaliah
Animatrice & Chef des Plumes Colorées
Animatrice & Chef des Plumes Colorées Féminin
Nombre de messages : 322
Age : 30
Localisation : Belgique (en espérant que ce pays continu d'exister)
Emploi/loisirs : Future secrétaire/ l'écriture
Humeur : Certainement prise dans un fou rire incontrôlable (cela m'arrive souvent XD)
Date d'inscription : 23/05/2010
MessageSujet: Re: RandomWord   Jeu 27 Mai - 5:08

Voici un poème ancien


À la forêt de Gastine

Couché sous tes ombrages verts,
Gastine, je te chante
Autant que les Grecs, par leurs vers
La forêt d'Érymanthe :

Car, malin, celer je ne puis
À la race future
De combien obligé je suis
À ta belle verdure,

Toi qui, sous l'abri de tes bois,
Ravi d'esprit m'amuses ;
Toi qui fais qu'à toutes les fois
Me répondent les Muses ;

Toi par qui de l'importun soin
Tout franc je me délivre,
Lorsqu'en toi je me perds bien loin,
Parlant avec un livre.

Tes bocages soient toujours pleins
D'amoureuses brigades
De Satyres et de Sylvains,
La crainte des Naïades !

En toi habite désormais
Des Muses le collège,
Et ton bois ne sente jamais
La flamme sacrilège !

Pierre de Ronsard (1524-1585)

_________________
Notre devise: Plume colorée, toujours parée. On va gagner!
Je vaux 6 051 050 € sur HumainAVendre.com, et vous ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Père Castor
Fondateur Papa Castor CrayonivoreUN CRAYON! À table les enfants !
Fondateur Papa Castor Crayonivore
UN CRAYON! À table les enfants ! Féminin
Nombre de messages : 5527
Age : 23
Localisation : J'aimerais être là-bas ~
Date d'inscription : 18/03/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Sam 19 Juin - 9:26

Ouhlaaa, j'avais oublié ça moi ! Allez, je change ^^
C'est le poème de Aaliah qui sera en page d'accueil cette semaine.

_________________

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.
Ellana l'Envol, Pierre Bottero

Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.
Ellana, Pierre Botterro

Plume céleste, c’est nous les cheffes. On va les tenir en laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil.keuf.net
avatar
Père Castor
Fondateur Papa Castor CrayonivoreUN CRAYON! À table les enfants !
Fondateur Papa Castor Crayonivore
UN CRAYON! À table les enfants ! Féminin
Nombre de messages : 5527
Age : 23
Localisation : J'aimerais être là-bas ~
Date d'inscription : 18/03/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Lun 28 Juin - 10:14

Aucun poème proposé cette semaine, alors j'ai choisis "Rappelle-toi" de Alfred de Musset.

_________________

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.
Ellana l'Envol, Pierre Bottero

Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.
Ellana, Pierre Botterro

Plume céleste, c’est nous les cheffes. On va les tenir en laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil.keuf.net
avatar
Zeus
Féminin
Nombre de messages : 748
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Jeu 1 Juil - 14:47

Elle aimait la vie, il aimait la mort
Il aimait la mort, et ses sombres promesses
Avenir incertain, laisser partir sa peine
Oublier tous ces jours à la même rengaine...

Elle Aimait la vie, heureuse d'exister
Voulait aider les gens et puis grandir en paix
C'était un don du ciel, toujours souriante
Fleurs et nature qu'il pleuve ou qu'il vente...

Mais un beau jour, la chute commença
Ils tombèrent amoureux, mauvais choix
Elle aimait la vie et il aimait la mort
Qui d'entre les deux allait être le plus fort?

Ils s'aimaient tellement, ils auraient tout sacrifié,
Amis et famille, capable de tout renier
Tout donner pour s'aimer, tel était leur or,
Mais elle aimait la vie et il aimait la mort...

Si différent et pourtant plus proche que tout
Se comprenant pour protéger un amour fou
L'un ne rêvai que de mourir et de s'envoler
L'autre d'une vie avec lui loin des atrocités...

Fin de l'histoire: obliger de se séparer,
Ils s'étaient promis leur éternelle fidélité
Aujourd'hui, le garçon torturé vit pour elle
Puisque la fille, pour lui, a rendu ses ailes...

Il aimait la mort, elle aimait la vie
Il vivait pour elle, elle est morte pour lui...

de NeVer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
L
Féminin
Nombre de messages : 2845
Age : 22
Localisation : quelque part entre le Japon et les Etats-Unis
Emploi/loisirs : Je n'existe pas pour écrire, j'écris pour exister
Humeur : Enfoncée jusqu'au cou dans ses maths
Date d'inscription : 16/07/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Lun 5 Juil - 7:22

A une passante


La rue assourdissante autour de moi hurlait.
Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse,
Une femme passa, d'une main fastueuse
Soulevant, balançant le feston et l'ourlet ;

Agile et noble, avec sa jambe de statue.
Moi, je buvais, crispé comme un extravagant,
Dans son oeil, ciel livide où germe l'ouragan,
La douceur qui fascine et le plaisir qui tue.

Un éclair... puis la nuit ! - Fugitive beauté
Dont le regard m'a fait soudainement renaître,
Ne te verrai-je plus que dans l'éternité ?

Ailleurs, bien loin d'ici ! trop tard ! jamais peut-être !
Car j'ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais,
Ô toi que j'eusse aimée, ô toi qui le savais !

Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Père Castor
Fondateur Papa Castor CrayonivoreUN CRAYON! À table les enfants !
Fondateur Papa Castor Crayonivore
UN CRAYON! À table les enfants ! Féminin
Nombre de messages : 5527
Age : 23
Localisation : J'aimerais être là-bas ~
Date d'inscription : 18/03/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Lun 5 Juil - 10:10

C'est le poème de Zeus qui sera affiché cette semaine. ^^

_________________

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.
Ellana l'Envol, Pierre Bottero

Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.
Ellana, Pierre Botterro

Plume céleste, c’est nous les cheffes. On va les tenir en laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil.keuf.net
avatar
Père Castor
Fondateur Papa Castor CrayonivoreUN CRAYON! À table les enfants !
Fondateur Papa Castor Crayonivore
UN CRAYON! À table les enfants ! Féminin
Nombre de messages : 5527
Age : 23
Localisation : J'aimerais être là-bas ~
Date d'inscription : 18/03/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Lun 12 Juil - 9:52

Poème affiché sur la page d'accueil ^^

L a écrit:
A une passante


La rue assourdissante autour de moi hurlait.
Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse,
Une femme passa, d'une main fastueuse
Soulevant, balançant le feston et l'ourlet ;

Agile et noble, avec sa jambe de statue.
Moi, je buvais, crispé comme un extravagant,
Dans son oeil, ciel livide où germe l'ouragan,
La douceur qui fascine et le plaisir qui tue.

Un éclair... puis la nuit ! - Fugitive beauté
Dont le regard m'a fait soudainement renaître,
Ne te verrai-je plus que dans l'éternité ?

Ailleurs, bien loin d'ici ! trop tard ! jamais peut-être !
Car j'ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais,
Ô toi que j'eusse aimée, ô toi qui le savais !

Baudelaire

_________________

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.
Ellana l'Envol, Pierre Bottero

Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.
Ellana, Pierre Botterro

Plume céleste, c’est nous les cheffes. On va les tenir en laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil.keuf.net
avatar
Père Castor
Fondateur Papa Castor CrayonivoreUN CRAYON! À table les enfants !
Fondateur Papa Castor Crayonivore
UN CRAYON! À table les enfants ! Féminin
Nombre de messages : 5527
Age : 23
Localisation : J'aimerais être là-bas ~
Date d'inscription : 18/03/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Dim 18 Juil - 12:18

Aucune proposition de poème cette semaine, j'ai donc choisis d'afficher "Le Papillon" de Alphonse de Lamartine.

_________________

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.
Ellana l'Envol, Pierre Bottero

Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.
Ellana, Pierre Botterro

Plume céleste, c’est nous les cheffes. On va les tenir en laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil.keuf.net
avatar
L
Féminin
Nombre de messages : 2845
Age : 22
Localisation : quelque part entre le Japon et les Etats-Unis
Emploi/loisirs : Je n'existe pas pour écrire, j'écris pour exister
Humeur : Enfoncée jusqu'au cou dans ses maths
Date d'inscription : 16/07/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Lun 26 Juil - 7:11

AUX CABINETS

Malgré l'humour et la vertu
Il faut ici montrer son cul
Malgré la haine et la fierté
Il faut ici se défroquer
Malgré l'amour et la tendresse
Il faut ici montrer ses fesses.

Poussez ! poussez ! les constipés
Le temps ici n'est pas compté
Venez ! venez ! foules empressées
Soulager là votre diarrhée
Car en ces lieux souvent chéris
Même le papier y est fourni.

Soit qu'on y pète, soit qu'on y rote
Tout est permis au sein des chiottes
Mais ? graine de vérole ou de morpion
N'oubliez pas d'vous laver l'fion
De ces WC tant usités
Préservez donc l'intégrité.

Rendons gloire à nos vespasiennes
De faïence ou de porcelaine !
Que l'on soit riche ou bien fauché
Jamais de classe dans les WC
Pines de smicards ou de richards
Venez tous voir mon urinoir !

Qu'ils s'appellent chiottes, goguenots, waters
Tout l'monde y pose son derrière
On les dit turcs ou bien tinettes
Tout est une question de cuvette
Quand celles-ci se trouvent bouchées
Nous voilà tous bien emmerdés.

Entrez, entrez aux cabinets
Nous raconter vos p'tits secrets
Savoir péter c'est tout un art
Pour ne pas chier dans son falzar.

Si cet écrit vous semble idiot
Torchez-vous-en vite au plus tôt
Si au contraire il peut vous plaire
Affichez-le dans vos waters !!!

Auteur inconnu (ça vaut mieux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Père Castor
Fondateur Papa Castor CrayonivoreUN CRAYON! À table les enfants !
Fondateur Papa Castor Crayonivore
UN CRAYON! À table les enfants ! Féminin
Nombre de messages : 5527
Age : 23
Localisation : J'aimerais être là-bas ~
Date d'inscription : 18/03/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Lun 26 Juil - 16:11

Je me demande bien qui a pu avoir l'idée d'un tel poème xD
Brefouille, le voilà en page d'accueil.

_________________

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.
Ellana l'Envol, Pierre Bottero

Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.
Ellana, Pierre Botterro

Plume céleste, c’est nous les cheffes. On va les tenir en laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil.keuf.net
avatar
Père Castor
Fondateur Papa Castor CrayonivoreUN CRAYON! À table les enfants !
Fondateur Papa Castor Crayonivore
UN CRAYON! À table les enfants ! Féminin
Nombre de messages : 5527
Age : 23
Localisation : J'aimerais être là-bas ~
Date d'inscription : 18/03/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Lun 2 Aoû - 9:29

Cette semaine, comme aucune proposition n'a été faite, j'ai choisis "Les corbeaux" de Charles-Nérée Beauchemin.

_________________

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.
Ellana l'Envol, Pierre Bottero

Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.
Ellana, Pierre Botterro

Plume céleste, c’est nous les cheffes. On va les tenir en laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil.keuf.net
avatar
Père Castor
Fondateur Papa Castor CrayonivoreUN CRAYON! À table les enfants !
Fondateur Papa Castor Crayonivore
UN CRAYON! À table les enfants ! Féminin
Nombre de messages : 5527
Age : 23
Localisation : J'aimerais être là-bas ~
Date d'inscription : 18/03/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Dim 15 Aoû - 20:31

Bon, toujours aucune proposition, j'ai donc choisis "Soupir" de Stéphane Mallarmé.

_________________

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.
Ellana l'Envol, Pierre Bottero

Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.
Ellana, Pierre Botterro

Plume céleste, c’est nous les cheffes. On va les tenir en laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil.keuf.net
avatar
Père Castor
Fondateur Papa Castor CrayonivoreUN CRAYON! À table les enfants !
Fondateur Papa Castor Crayonivore
UN CRAYON! À table les enfants ! Féminin
Nombre de messages : 5527
Age : 23
Localisation : J'aimerais être là-bas ~
Date d'inscription : 18/03/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Sam 21 Aoû - 15:32

Allez, aucune proposition, j'y suis allée avec le poème "À une rose" de Tristan Corbière.

_________________

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.
Ellana l'Envol, Pierre Bottero

Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.
Ellana, Pierre Botterro

Plume céleste, c’est nous les cheffes. On va les tenir en laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil.keuf.net
avatar
L
Féminin
Nombre de messages : 2845
Age : 22
Localisation : quelque part entre le Japon et les Etats-Unis
Emploi/loisirs : Je n'existe pas pour écrire, j'écris pour exister
Humeur : Enfoncée jusqu'au cou dans ses maths
Date d'inscription : 16/07/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Sam 28 Aoû - 12:10

Don Juan aux enfers


Quand Don Juan descendit vers l'onde souterraine
Et lorsqu'il eut donné son obole à Charon,
Un sombre mendiant, l'oeil fier comme Antisthène,
D'un bras vengeur et fort saisit chaque aviron.

Montrant leurs seins pendants et leurs robes ouvertes,
Des femmes se tordaient sous le noir firmament,
Et, comme un grand troupeau de victimes offertes,
Derrière lui traînaient un long mugissement.

Sganarelle en riant lui réclamait ses gages,
Tandis que Don Luis avec un doigt tremblant
Montrait à tous les morts errant sur les rivages
Le fils audacieux qui railla son front blanc.

Frissonnant sous son deuil, la chaste et maigre Elvire,
Près de l'époux perfide et qui fut son amant,
Semblait lui réclamer un suprême sourire
Où brillât la douceur de son premier serment.

Tout droit dans son armure, un grand homme de pierre
Se tenait à la barre et coupait le flot noir,
Mais le calme héros, courbé sur sa rapière,
Regardait le sillage et ne daignait rien voir.

Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Père Castor
Fondateur Papa Castor CrayonivoreUN CRAYON! À table les enfants !
Fondateur Papa Castor Crayonivore
UN CRAYON! À table les enfants ! Féminin
Nombre de messages : 5527
Age : 23
Localisation : J'aimerais être là-bas ~
Date d'inscription : 18/03/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Dim 29 Aoû - 14:37

C'est le poème proposé par L qui se retrouve sur la page d'accueil cette semaine ^^

_________________

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.
Ellana l'Envol, Pierre Bottero

Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.
Ellana, Pierre Botterro

Plume céleste, c’est nous les cheffes. On va les tenir en laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil.keuf.net
avatar
Père Castor
Fondateur Papa Castor CrayonivoreUN CRAYON! À table les enfants !
Fondateur Papa Castor Crayonivore
UN CRAYON! À table les enfants ! Féminin
Nombre de messages : 5527
Age : 23
Localisation : J'aimerais être là-bas ~
Date d'inscription : 18/03/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Lun 6 Sep - 14:53

Aucune proposition, j'ai donc sélectionné "Depuis six mille ans la guerre" de Victor Hugo.

_________________

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.
Ellana l'Envol, Pierre Bottero

Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.
Ellana, Pierre Botterro

Plume céleste, c’est nous les cheffes. On va les tenir en laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil.keuf.net
avatar
Père Castor
Fondateur Papa Castor CrayonivoreUN CRAYON! À table les enfants !
Fondateur Papa Castor Crayonivore
UN CRAYON! À table les enfants ! Féminin
Nombre de messages : 5527
Age : 23
Localisation : J'aimerais être là-bas ~
Date d'inscription : 18/03/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Sam 11 Sep - 8:57

Aucune proposition, j'ai choisis "Mademoiselle Page" de Théodore de Banville.

_________________

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.
Ellana l'Envol, Pierre Bottero

Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.
Ellana, Pierre Botterro

Plume céleste, c’est nous les cheffes. On va les tenir en laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil.keuf.net
avatar
Bloom
Féminin
Nombre de messages : 354
Localisation : Là où on mon esprit décide d'être.
Emploi/loisirs : Vagabonder sur des plages de mots.
Humeur : Pas particulièrement, seule l'odeur de la cannelle m'émoustille.
Date d'inscription : 11/04/2009
MessageSujet: Re: RandomWord   Dim 12 Sep - 7:55

Bah voila. Je pars trois mois, et y a plus de proposition !
Je vais devoir reprendre un peu du service, si je comprends bien.
Soit.

Les paroles de chansons compte-t-elle comme des poèmes, si elles sont poétiques ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cendredelune.wordpress.com/
avatar
Père Castor
Fondateur Papa Castor CrayonivoreUN CRAYON! À table les enfants !
Fondateur Papa Castor Crayonivore
UN CRAYON! À table les enfants ! Féminin
Nombre de messages : 5527
Age : 23
Localisation : J'aimerais être là-bas ~
Date d'inscription : 18/03/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Dim 12 Sep - 8:43

Oui bien sûr, les paroles de chansons peuvent aussi compter comme de la poésie ^^

_________________

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.
Ellana l'Envol, Pierre Bottero

Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.
Ellana, Pierre Botterro

Plume céleste, c’est nous les cheffes. On va les tenir en laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil.keuf.net
avatar
Bloom
Féminin
Nombre de messages : 354
Localisation : Là où on mon esprit décide d'être.
Emploi/loisirs : Vagabonder sur des plages de mots.
Humeur : Pas particulièrement, seule l'odeur de la cannelle m'émoustille.
Date d'inscription : 11/04/2009
MessageSujet: Re: RandomWord   Dim 12 Sep - 10:49

Dans ce cas, je vous propose quelques textes, les plus courts que j'ai :


Incubus, dans la chanson « I miss you, » a écrit:
To see you when I wake up
Is a gift I didn't think could be real.
To know that you feel the same as I do
Is a three-fold, Utopian dream.

You do something to me that I can't explain.
So would I be out of line if I said "I miss you"?

I see your picture.
I smell your skin on
The empty pillow next to mine.
You have only been gone ten days,
But already I'm wasting away.
I know I'll see you again
Whether far or soon.
But I need you to know that I care,
And I miss you.

Emilie Simon, dans la « Chanson de toile, » a écrit:
Je viendrai te prendre
Je saurai te défendre
Au-delà des frontières
Je foulerai la terre

Je tisserai des chants
Au soir et au levant
Un point pour chaque étoile
Chanson de toile

Je tisserai des chants
Au soir et au levant
Un point pour chaque étoile
Chanson de toile

Nul ne part en guerre
Pour revenir solitaire
Je saurai t'attendre
Chanson de toile

Je tisserai des chants
Au soir et au levant
Un point pour chaque étoile
Chanson de toile

Je tisserai des chants
Au soir et au levant
Un point pour chaque étoile
Chanson de toile

Si loin de ton ciel
Si loin de mon appel
Entends-tu mon coeur
Entends-tu ma ferveur

Je tisserai des chants
Au soir et au levant
Un point pour chaque étoile
Chanson de toile

Je viendrai te prendre
Je saurai te défendre
Au-delà des frontières
Je foulerai la terre

Je tisserai des chants
Au soir et au levant
Un point pour chaque étoile
Chanson de toile

Victor Hugo, dans son poème « Pendant que le marin, a écrit:
Pendant que le marin » qui calcule et qui doute
Demande son chemin aux constellations ;
Pendant que le berger, l'oeil plein de visions,
Cherche au milieu des bois son étoile et sa route ;
Pendant que l'astronome, inondé de rayons,

Pèse un globe à travers des millions de lieues,
Moi, je cherche autre chose en ce ciel vaste et pur.
Mais que ce saphir sombre est un abîme obscur !
On ne peut distinguer, la nuit, les robes bleues
Des anges frissonnants qui glissent dans l'azur.

La Fontaine, dans sa fable « Le Corbeau et le Renard, » a écrit:
Maître Corbeau, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un fromage.
Maître Renard, par l'odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois. "
A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ;
Et pour montrer sa belle voix,
Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
Le Renard s'en saisit, et dit : "Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l'écoute :
Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. "
Le Corbeau, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cendredelune.wordpress.com/
avatar
Père Castor
Fondateur Papa Castor CrayonivoreUN CRAYON! À table les enfants !
Fondateur Papa Castor Crayonivore
UN CRAYON! À table les enfants ! Féminin
Nombre de messages : 5527
Age : 23
Localisation : J'aimerais être là-bas ~
Date d'inscription : 18/03/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Dim 19 Sep - 11:23

C'est le poème de Victor Hugo, « Pendant que le marin », qui sera affiché cette semaine sur la page d'accueil ^^

_________________

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.
Ellana l'Envol, Pierre Bottero

Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.
Ellana, Pierre Botterro

Plume céleste, c’est nous les cheffes. On va les tenir en laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil.keuf.net
avatar
Père Castor
Fondateur Papa Castor CrayonivoreUN CRAYON! À table les enfants !
Fondateur Papa Castor Crayonivore
UN CRAYON! À table les enfants ! Féminin
Nombre de messages : 5527
Age : 23
Localisation : J'aimerais être là-bas ~
Date d'inscription : 18/03/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Sam 25 Sep - 9:10

C'est "Chanson de Toile" de Emilie Simon qui sera affiché cette semaine !

_________________

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.
Ellana l'Envol, Pierre Bottero

Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.
Ellana, Pierre Botterro

Plume céleste, c’est nous les cheffes. On va les tenir en laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil.keuf.net
avatar
Père Castor
Fondateur Papa Castor CrayonivoreUN CRAYON! À table les enfants !
Fondateur Papa Castor Crayonivore
UN CRAYON! À table les enfants ! Féminin
Nombre de messages : 5527
Age : 23
Localisation : J'aimerais être là-bas ~
Date d'inscription : 18/03/2008

Avertissements
Avertissements:
0/0  (0/0)
Explication:
MessageSujet: Re: RandomWord   Sam 13 Nov - 9:07

Ouhla, après bien des semaines sans changer, la fable de Lafontaine, "Le corbeau et le renard", sera affiché toute la semaine.

_________________

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l'infini voyage
Qui attend celui qui part.
Ellana l'Envol, Pierre Bottero

Limites sans cesse repoussées
Plaisir infini
Écriture.
Ellana, Pierre Botterro

Plume céleste, c’est nous les cheffes. On va les tenir en laisse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil.keuf.net

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: RandomWord   

Revenir en haut Aller en bas
 

RandomWord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
P'tite Plume :: P'tite Plume :: Annonces-